Henry VIII, jeune roi plein d'ambition, prend le trône d'angleterre. C'est un regne plein d'intrigues qui se prépare.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dans les couloirs, il y a toujours des rencontres qui marquent.[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Annabeth Johnson

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2011

MessageSujet: Dans les couloirs, il y a toujours des rencontres qui marquent.[libre] Dim 17 Juil - 0:25

La jeune comtesse s'ennuyait dans sa chambre. Elle avait passé la matinée derrière un livre dont elle connaissait la moindre phrase par coeur. Son mari, William, était une nouvelle fois partit en mission pour elle ne savait plus quelle raison. Et à vrai dire, elle n'en accordait plus aucune importance. Fermant le livre qu'elle déposa délicatement sur ses genoux, Annabeth prit une grande respiration, lasse de tout.

Doucement, sa main se dirigea sur le chapelet de sa mère. Elle le regarda et se laissa aller à imaginer son visage, sa vie. Une vie qu'elle n'avait pas connu. Annabeth serra le bijou et, empreinte à un excès de frustration, décida de se lever pour aller au devant de son miroir. Sur la commode se trouvait divers accessoires qui son mari lui avait offert, pour la rendre encore plus belle qu'elle ne l'était lui disait-il. En réalité, elle en avait cure, elle ne les mettait jamais. Beaucoup disait d'elle que ce n'était qu'une ingrate. Libre aux parleur de cracher leur venin. Annabeth elle, savait qu'elle ne cherchait pas à être belle aux yeux des autres. Et encore moins à ceux de son époux.

Elle se contenta donc d'observer son reflet durant un instant. Elle remit les plis de sa longue robe, appuya sur son corset cacher sous le tissus épais et sombre de la robe.

fière, Annabeth prit une énième respiration, et décida de sortir de ses appartements pour aller prier. Oui, elle passait le plus clair de son temps à l'église. Elle n'avait nul part d'autre ou aller, et le temps dehors ne permettait aucune sortie. Il pleuvait beaucoup trop en Angleterre. C'était certainement la chose qu'elle reprochait à son pays natal.

marchant calmement à travers les longs couloirs lui permettant de rejoindre le fils de Dieu, Madame Johnson laissa le silence être perturbé par le bruit de ses talons durant les minutes de son trajet.

Elle croisa plusieurs personne qu'elle salua avec sobriété. Ses yeux bleus le plus souvent baissés, la jeune femme continua son petit voyage.

Et puis, lors d'un détour, elle se retrouva face à une personne dont elle n'aurait pas cru trouver sur le chemin de la chapelle. S'arrêtant vivement, la surprise se lisant dans les yeux, elle finit par déglutir et sourit, sincèrement, mais également légèrement mal à l'aise. La coutume voulu qu'elle baissa délicatement la tête, en signe d'un respect mutuel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dans les couloirs, il y a toujours des rencontres qui marquent.[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Whitehall Palace :: ♠ Les Couloirs-